Valérie Caillet-Bois

Artiste Peintre

Portrait

Majesté et invincibilité perçues,
Le refuge est cherché et s’identifie sous forme d’évasion contradictoire
Entre la terre ferme et le ciel, touché par son sommet.
Ce silence est-il réel ?
La pigmentation inversée qui au grés des saisons,
Laisse entrevoir l’intensité ressentie par chacun.
Contrastes, couleurs, variations, elles s’amusent, nous oppressent.
Laisse cette éternelle source de sentiments éventée.
Non, ne te fie pas aux apparences car ce qu’elles évoquent chez l’un,
Est d’’une extrême opposition chez l’autre.

Fabien Caillet-Bois